Plan de contrôle

Le plan de contrôle c’est d’abord le contrôle de tous les opérateurs de la filière AOP, avec 3 niveaux de contrôle :

  • Des auto-contrôles : les opérateurs doivent eux-mêmes enregistrer un certain nombre de paramètres du cahier des charges de l’AOP.
  • Des contrôles internes : chaque année, l’Interprofession du Saint-Nectaire, par l’intermédiaire de son contrôleur interne, assure la réalisation des contrôles des opérateurs selon un plan de contrôle validé par CERTIPAQ, sous l’égide de l’INAO.
  • Des contrôles externes : réalisés par CERTIPAQ, organisme certificateur indépendant, sous le contrôle de l’INAO.

 

Le plan de contrôle c’est aussi le suivi organoleptique du produit. L’Interprofession du Saint-Nectaire veille au suivi organoleptique des fromages Saint-Nectaire. Une fois par mois, le technicien effectue des contrôles en cave, le gradage, chez tous les affineurs afin de juger pour chaque producteur, l’aspect extérieur du fromage, la qualité de la pâte et le goût du fromage.

Dans le cadre du suivi organoleptique du produit, l’Interprofession du Saint-Nectaire a mis en place les commissions dégustation : Pour garantir aux consommateurs un produit au meilleur de sa qualité, en tout point conforme au cahier des charges de l’AOP, des commissions dégustation se réunissent régulièrement. Chaque vendredi durant 3 heures, un jury de dégustation composé de 6 professionnels (35 membres se relayent chaque semaine), véritables « porteur de mémoire », passe au crible les fromages issus des productions fermières et des laiteries. Au total, ce sont près de 300 fromages qui sont examinés chaque année. Les producteurs fermiers sont contrôlés deux fois par an. Quant aux laiteries, elles le sont toutes les 150 tonnes.