Affinage

Affinage

L’affinage, une affaire de patience

L’affinage est une étape clé de la fabrication de l’AOP Saint-Nectaire. C’est véritablement dans ce savoir-faire propre à l’affineur que réside le secret de sa saveur incomparable et de son onctuosité.

Les fromages sont généralement vendus en blanc quelques jours après leur fabrication à 23 affineurs de la filière AOP qui en assurent la « maturation ». Toutefois, de nos jours, une quarantaine de producteurs affinent tout ou une partie de leur production. L’activité́ d’affinage, si elle est intrinsèque à toute fabrication fromagère, apparait comme une activité́ à part entière dans la filière Saint-Nectaire. L’affinage requiert un savoir-faire spécifique avec des gestes précis transmis de génération en génération.

Affiné dans des caves naturelles ou artificielles, le saint-nectaire a ses exigences et prend son temps. Pour obtenir un fromage savoureux à la pâte souple et crémeuse, 3 conditions doivent être respectées : une température constante entre 8°C et 12°C, une hygrométrie importante (+ de 90%) et une ventilation régulière pour renouveler l’air. Sans oublier, une attention de tous les instants. Chaque fromage est unique et requiert un traitement particulier.

La durée minimum d’affinage est de 28 jours. Pendant cette période, le maître affineur apporte tous les soins nécessaires au fromage pour développer sa jolie croûte fleurie et ses arômes.

Les fromages sont lavés à l’eau salée au moins 2 fois dans les 3 premières semaines d’affinage. Les fromages sont ensuite régulièrement retournés et frottés une fois par semaine.

Ces multiples attentions sont nécessaires au Saint-Nectaire pour développer sa croûte bien spécifique à moisissures blanches à grises sur un fond marron orangé, et ce goût inimitable de noisette, reconnaissable entre tous.