L’AOP Saint-Nectaire recrute !

L’AOP Saint-Nectaire recrute !

L’AOP Saint-Nectaire, en partenariat avec Pôle Emploi, a initié une action originale pour pallier aux besoins des exploitations en production fermière : la Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective (POEC). 12 demandeurs d’emploi issus d’horizons différents ont débuté leur formation d’agent fromager le 5 février dernier, dans un contexte climatique des plus chahutés, ce qui prouve la motivation des intéressés !

Depuis quelques mois les professionnels de l’AOP Saint-Nectaire se sont investis dans une action originale, la POEC (Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective), afin de faire face aux besoins d’emplois des exploitations fermières. Après la rédaction du cahier des charges de la formation et l’appel d’offre pour trouver l’organisme de formation, une journée d’information et de sélection des candidats a été organisée le 15 janvier 2018 à Besse en Chandesse (Puy-de-Dôme) avec le concours précieux de Pôle Emploi. Hormis la motivation, moteur essentiel de la candidature, les qualités attendues pour candidater à la formation étaient l’envie de s’investir dans le milieu agricole, notamment auprès des animaux, être minutieux, sensible à l’hygiène, et avoir conscience de fabriquer un fromage au lait cru. 12 stagiaires ont intégré la formation.

 

Comment se déroule la formation ?

La formation a débuté le 5 février pour s’achever le 24 avril 2018.

Elle comprend 300 heures de formation et 100 heures en exploitation d’accueil. Elle permet de découvrir l’AOP Saint-Nectaire et toutes les étapes de la production du fromage dans le respect du cahier des charges et de toutes les règles d’hygiène et de sécurité. Les stagiaires peuvent ainsi acquérir le savoir-faire fromager grâce à un apprentissage pratique au cœur d’un atelier de fabrication. De plus, la participation à la traite leur permet de comprendre le lien entre la conduite du troupeau et la qualité du fromage. À l’issue de la période de formation, le producteur fermier et le stagiaire feront un bilan pour se projeter sur un emploi. A ce jour plus de 20 exploitations ont confirmé leur volonté d’accueillir l’un des stagiaires, or il n’y a que 12 places… !

 

Un partenariat exemplaire pour cette action :

Interprofession Saint-Nectaire et Union des Producteurs de Saint-Nectaire Fermier : recensement des besoins d’emplois, élaboration du cahier des charges de la formation, participation à certains modules de formation

Pôle Emploi : recensement des candidats, statuts et rémunérations des stagiaires

FAFSEA : financement de la formation, avec cofinancement du FPSPP

CFPPA Aurillac : organisation de la formation